Poésie Surréaliste NotesMat15

Le marsuptial moteur de la Jaguar ronronnait, en attachant le quart de tour de son carburateur Zénith aux embranchements de ces disques durs d’un genre nouveau. Disques durs reliant tous le cerveau monarchique de Kenny.

Du sang s’infiltrait par-dessous sa porte et emplissait la pièce où d’autres associations d’idées étaient en attente.

Kenny se dressa en hurlant qu’il allait crever comme un chien, prit la forme de ces créatures qui ne laissent rien, qui sont convaincus de leurs forces ésotériques.

Ces hurlements étaient si intensément expressifs qu’on avait fini par renforcer la luminosité des graphismes de tous les sites Web référencés dans ces disques durs.

Ce seigneur était bien trop gentil pour être un vrai clown. Et inversement ce faux clown était bien trop méchant pour prétendre au sang royal.

On l’avait soigné, cette sorte de hussard informatique avec ses oreilles qui saignaient, pour un manque lymphatique mais, alors en mode RedRum, il avait tout d’abord refusé de bouger quand la machine sophistiquée l’avait recréé, lui avait redonné vie.

Les scientifiques l’avait répertorié sous un code barbare -Cuddle347- à ce moment-là, je ne sais pas pourquoi, alors que des lignes et des lignes d’algorythmes défilaient sur l’écran des ordinateurs en clignotant d’un rouge vif, je pensais à Kenny de South Park et « oh mon Dieu, ils avaient encore tué Kenny. »

Espèces d’enfoirés. Il revenait paisiblement de la kermesse de la saint-con et personne n’avait flambé pour une fois, et ces emmerdeurs l’avaient capturé comme on capture un pokémon, simplement parce qu’il s’appelait Kenny, qu’avait-il pu se passer dans la tête de ces géniteurs pour lui donner un tel nom de merde ?

Mais Kenny partait déjà en croisade, assassinant sur son passage ses bourreaux ; les coups de feu de la sécurité résonnaient, tirés directement sur la porte. Quand le digicode avait cédé, la porte s’ouvrant en libérant une épaisse fumée toxique, ils virent le massacre… Et Kenny s’était enfuis par les couloirs d’aération.

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :