En valsant, la lumière tremblotante, la lumière de ce monde en silicone noir, après des bornes extensibles et toutes ces correspondances approximatives, était âpre ; âpre comme cette blonde à la taille de guêpe floconneuse et à la peau toute en écorce frénétique.
Et cet espace criard : un iceberg ou un bocal, un jeu de l’oie désaxé ! Espace quantique jetée aux oubliettes, où l’on pouvait s’ébattre et aiguiller des kyrielles de prodiges sur des avenues aux ailes de diesel safran.
Et cette blonde toujours open, comme un verre d’eau inaltérable ou une incarnation mensongère, avait fait toute la différence. Ah ! Quelle jouissance !

Dans l’obscurité, doucement, l’historique de mon navigateur hésitait encore : des sites virtuels, avilissants, venaient se perdre au milieu de tous ces algorithmes générés par l’étrange logiciel. En éteignant pour de bon la machine, j’aperçus la chandelle oubliée, cachée, puis retrouvée, en l’honneur des défunts, qui zappait entre les plans fixes, perpendiculaires et délavés, tantôt visibles, tantôt perdu à nouveaux, de la bobine 5 : un remède à l’antique initié par les symboles sorciers.

J’ouvris alors le tiroir de mon bureau et trouvais aussitôt une enveloppe contenant un tirage de photos floues, en noir et blanc ; des photos qui se savaient prédestinées à briller entre parenthèses, cherchant une étendue de récit encore vierge. Leur texture haletante devenu « impure » glissa lubriquement et dangereusement sous le vent affligé et persistant.

Tout d’abord, cette nuit-là ressemblait à une plante, à de la rhubarbe gigantesque : son parfum qui était acidulé tombait comme des baisers à nos pieds.

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s