Funeste, intense, foutu reboot de cut-up à l’extrémité du câble nord !

A l’extrémité du câble nord, diffuse et disjointe, la photosynthèse de leurs électrons avait compilé un remake d’un film de Lucky Pierre.

Filmée par la caméra, leur timeline saharienne qui balançait du côté de la faille informatique leurs sémantiques photovoltaïques, avait subtilisé la spiritualité Zen à la Vilnius Poker par des listes de données matricielles, gargantuesques, courant jusqu’à leur radical dissocié.

Erreur ! Échec ! Leur photosynthèse, en se collant sur les cornets de frites des autres parasites, anéantissait entièrement l’historique, pourtant infaillible, de cette timeline. Subtilisant aussi le suave, familier et microscopique système de leurs électrons, les parasites effacèrent instantanément cette programmation en laissant sur leur passage des ruines à l’intérieur de l’architecture spirituelle de leurs ordinateurs.

A l’intérieur de l’architecture spirituelle de leurs ordinateurs, en remplaçant ces ruines par des images classiques tirées des comics de huit pages d’autrefois, les parasites automatisèrent aussi les pages Facebook qui semblaient les canaliser. Et, sans doute à coups de marteau nietzschéen, ils inventèrent de nombreux services pour aider les anciens mercenaires à se reconvertir dans un autre domaine ; leurs pages clouées sur la porte de la cabane au fond du jardin avant de pressentir la Nausée à venir…

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :