Dans le placard de la Famille Addams : l’immobilité des spectres qui s’agglomèrent, après mise au point, au puzzle cérébral des intuitions premières ; en résistant à cette famille en liesse aujourd’hui après le suicide de Carlène : le combiné du téléphone qui énumère les détails de sa céphalée placée sous placebo.
Et enfin tiré de cet environnement inhospitalier – le niveau souterrain d’une pyramide encore inconnue : le délit de Carlène, notre héroïne du jour qui vient de se précipiter sous les rails d’une locomotive pionnière.
Alors, alors seulement jouissant d’une greffe de pelote de laine : son puzzle cérébral qui soulève encore des questions sans réponse…
Elles se découpent sous la lune, en s’abandonnant dans le brouillard dardé de cercles immenses et agressifs, elles se découpent et se recoupent au sein des puzzles cérébraux toutes les céphalées laissées sur les répondeurs des Familles Addams comme les tags f57 ou f58 ou bluewahlechallenge…

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s