Tout d’abord une faille courant jusqu’à son radical : la mort de l’empereur grinçant et couinant contre l’arbre cure-dent, programmée pour sécher un tirage de photos floues en noir et blanc où l’on devine vaguement une scène classée X ; ainsi, les carnets de Kaphrium, en exploitant la faille, racontent que le monde du dessus est bientôt prêt à nous appartenir, tant il sent la désolation et la mort.

Pour cette scène possédant une timeline peinte en aplats de couleurs et décorée d’obscénités taguées, une timeline cachée parmi les fêlures du béton, s’ajoute à l’éprouvante faille le contrôle autoritaire de toutes ses pensées garrotées par l’historique du navigateur, précédant l’animatrice borgne qui annonce la mort de l’empereur.

Le navigateur ? Dans la poussière d’un grenier, un bruit crissant de déchirure abandonnant le pilotage des serveurs locaux qui débranchent automatiquement le joint de glace de l’empereur ; la faille profanant toujours leurs disques durs, quand le navigateur niché à la place de son cerveau décolle et vient enrichir la substance d’un autre composant dissocié, jaune et mécanique : la clé USB de Kubrick qui référence et subtilise son suave, familier et presque gênant harmonium.

Cependant, relié à la clé USB, la progression de ses changements automatiques d’accords, s’ouvrent des abîmes communautaires qui renaîssent chaque année et qui voyagent sur un enregistreur audio-digital.

Pour brouiller aussi l’espace mental de son synthétiseur de sons déployant les mondes celtes tire-bouchonnés conquis par l’empereur, des scénarios pas très folichons qui vont à la corbeille, relâchent dans la nature un fugitif sorcier africain.

En suivant ses pensées mélancoliques, le magnétophone à relais différé du sorcier africain, en mal d’horizon, massacre sciemment la libido de l’empereur fixé à l’extrémité la plus éloignée d’une branche de saule pleureur comme si la corde du pendu envoie par télépathie les ondes hertziennes d’un téléviseur portatif !

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s