En s’efforçant de glouglouter ces emblèmes de l’âme calculatrice, découpée dans les vitraux de l’église, j’écoutais la nouvelle éthique de ses vers de mirliton s’embourbant pendant un instant dans leurs quartiers de lumière soyeuse, incapable de respirer.

Face à elle et dès son signal, je dessinais à la hâte les nerfs de sa théologie du feu s’élançant depuis la plate-forme de la station d’Oji Kick comme pétrifié à l’idée de connaître sa réputation malfamée.

Plus loin, en quittant les quais de cette station de métro pour remonter à la surface, on voyait les rouleaux des vagues qui devenaient des impérialistes raccommodant le vide envahissant des cendars et le positivisme des bières entre amis !

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s