Des montagnes qui s’élèvent et des guillotines qui blasphèment et des momies qui s’affolent ; des pyramides qui blanchissent et des reines qui convoquent l’orient et l’occident. Des tapisseries coloniales qui facilitent les choses et des guerres qui arrivent au galop, une humeur massacrante qui tangue et une immense boule de feu dans un lieu étrange.

L’atroce et spectaculaire chaos qui ne contient que l’illusion de la vie et du mouvement ; des virus sélectionnant l’ADN qui n’évoquent pas une présence mais une absence scintillante et des rivières de sang comme des plantes qui contractent une maladie sensuelle, des bataillons de serial killers noyant les foules dans des lacs rouges, des viols, des charniers comme des images reflétées et des poignards, des cendres noires coagulantes et des mers ensanglantées qui aperçoivent le vide.

Un ahurissant gâchis baigné dans une douce lumière crépusculaire qui n’ose approcher et d’innombrables ombres inertes qui glissent sur les plaines blêmes en contrebas ; des dents blanches qui dévorent tout sur leur passage et qui étincellent comme une morne lamentation et le murmure du vent qui semble croître en force.

Des voraces qui n’ont aucun pouvoir et le goût rouge du sang à la limite de la vision périphérique !

Des rêves à moitié rêvés et un putain de missile dans les pâles collines ivoirines et des extraterrestres pour retrouver la direction. Des galaxies qui ne sont qu’un paysage de désolation sans fin et des hélicoptères submergés par les fantasmes de leur antagoniste. De majestueux remparts qui précipitent le jeune page dans les ténèbres patriotes !

Enfin un tas de pierres, un monticule, une dune ou les ruines d’un avant-poste abandonné depuis longtemps et des lumières qui grimpent au sommet des mondes inattaquables.

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s