Les radeaux des méduses à Tokugawa !

Pudiquement, des gilets jaunes se transformant en kimonos comme un grand verre de gin. Comme une ballerine indémodable annonçant le chaos. Avec un gong pour attirer sur soi l’appareil digestif du bouddha, pour se tordre dans le décolleté de la geisha.

Pour faire trempette à Tokugawa, un sourire de ville tentaculaire montrant toutes ses dents et qui n’est qu’un désir d’erreur et de dérision. En vivant ensemble, filmés par la caméra, des bas-fonds qui courent sur le comptoir jusqu’à l’exténuation. Pour hypnotiser les comédiens, au soleil scabreux alors que tu cherches une lumière parmi ces ténèbres, les terres du mikado qui mordent les lattes ; et dans le trou, déchirant le coeur des deux losers, des histoires qu’on laisse traîner.

Et puis il y a des graphiques, scalpés par les Iroquois. D’eux, il n’y a plus rien à en tirer : comme des fricatives avant l’aurore. Un miroir dissimulé sous un ciel de jade raconte le récit de leur progression à la Vilnius Poker. Une progression qui, invalide, automatise les pages des bibles fantastiques, ainsi que les grands fleuves Chinois et Hottentots.

Géométriques et passives, les évanescences des démons sinistres, entre Chine et Mandchourie, ralentissent ou étouffent de ridicules rivières de sang. Fermées par glace et neige. En parlant aux guerriers, je leur dis que nous n’arriverons pas à Chingikou, après les rudes épreuves.

En silence, la lecture d’un livre occulte que j’ai trouvé dans la bibliothèque du Titanic, dans les cales d’un bateau pirate ou même sur un radeau de la méduse !

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :