Soit A une quinte de toux et B le secret des bâtisseurs codant les matrices binaires filant à l’anglaise sans être débusqué, sous les racines des baobabs. Alors, alors seulement C est équivalent aux haussements de la nuit, une probabilité qui ravive le haschisch d’Albert Londres et de Régis Jauffret, décomposant le pacifisme des chambres meublées en massif occitan.

Mais si A a la valeur d’une ouverture étroite où l’on peut voir le cageot d’outre-tombe et si cette probabilité perquisitionne à coup sûr une maladie bactérienne, prépare toi à réussir le test à l’avance et demande toi tous les jours comment devenir une personnalité radieuse, brillante, solaire. Cette maladie ? Ovoïde par la représentation de cette même probabilité, persane, on la retrouve jusque en haut des grattes-ciels et les ouvriers, ne connaissant pas le résultat de cette fabuleuse probabilité, planchent sur les plates-formes surélevées des buildings et attrapent le virus et son syndrome sympathique, éthique et tout ce qu’il y a de plus cathodique.

Et si B est la somme des pensées des manants qui passent, en l’épouillant cette probabilité arrosée au rhum des fougères, alors, alors uniquement et littéralement et dans tous les sens étymologiques, une autre équation regarde, du fond de ses idées à double inconnue, tomber les ouvriers les uns après les autres sur le trottoir de la cinquième à New-York !

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s