Les êtres en question. En Haute Montagne. Deuxième chapitre.

En s’équipant de bois, de peau séchée dans l’armoire contenant aussi de lycéennes drogues gallo-romaines, ainsi que de collégiens coquillages, nous étions fins prêts à affronter le Shasta des neiges mouvantes… Cependant, nous portions, en ce froid matin d’automne, le poids des obscures raisons nous empêchant de partir à l’aventure : j’avais pourtant trouvé un guide grâce à ma monnaie luxurieuse.. Ce n’était donc pas ça qui nous obligeait à rester au point de départ.

Ce n’était pas non plus, dans notre quartier, les rumeurs des manifestations des gilets jaunes, racontant que cette piquette d’Alphonse Choplif qu’on avait entamé, appartenait à Satan lui-même. On disait de cet ange anciennement descendu des cieux, appelé Lucifer, qu’il avait ensorcelé ce vin de vigueur, simplement en le changeant en une espèce de liquide psychotrope et psychédélique… Mais nous moquant bien des ragots des manifestants et ignorant tout sur le sujet, après avoir jeté par la fenêtre le mégot d’une Craven A aux arrières-goûts organiques et chimiques de cyborgs mercenaires et aux arrières-pensées télépathiques, nous attaquions, en débouchant une nouvelle bouteille de ce vin aux propriétés inconnues, notre dîner ; et aussitôt après les premières gorgées, sous les cheveux blonds platines de ma fiancée et aussi dans mon crâne, nous oublions les girandoles imaginaires des flics aux ailes d’anges mécaniques, n’existant que dans notre esprit car ce lieu était vide de toute présence humaine ou animale.

Avant de livrer les vraies raisons de notre stationnement lymphatique dans notre chambre où l’on voyait de jeunes lycéennes, aux ailes d’anges mécaniques, divaguer sous l’effet entièrement dissipé de ce psychotrope maudit par le diable lui-même, il faut reprendre la narration à partir de la description de la sexualité débordante de ces Êtres malicieux : léchant les feux d’écorces que nous allumions en imagination perdus dans un refuge de haute montagne, celle-ci débutait par le récit d’un bouquin que nous affectionnions particulièrement… La Liste des Fantasmes machistes des Êtres en question.

Quatrième chapitre à suivre !

A propos de l’auteur notesmat15.com

Poète surréaliste A écrit Munchkin Maldonne. L’Acropole du djihadiste : Premier et deuxième Chapitre ! Ainsi que Glapissements dans les Sapins Verts, les trois premiers chapitres. A lire et à suivre Sur https://notesmat15.com/ L’Acropole du djihadiste : Troisième Chapitre à venir prochainement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :